Perdre 10 kilos avec un régime protéiné. Miam !


 

Aujourd’hui j’aimerais te parler de la fois où j’ai perdu 10 kilos avec un régime protidique.

Un an après la naissance de mon deuxième enfant, il me restait toujours 12 kilos à perdre. Il faut dire qu’à chaque grossesse, je prends 30 kilos, et à chaque fois il m’en reste une demi-douzaine sur les bras. Enfin sur les hanches.

Donc comme je prévoyais déjà d’en faire un 3ème (si si, et avec enthousiasme en plus! N’empêche que cet enthousiasme, j’en aurais bien besoin quand l’un de mes gamins arrive dans mon lit à 2 heures du matin avec 40 de fièvre alors que je viens enfin d’endormir le petit dernier qui a passé 3h à vomir, tandis que j’entends que le plus grand se vidanger les intestins aux toilettes. Vive la gastro !)

Bref donc comme je prévoyais de faire un troisième bébé (si ! Et même un 4ème à l’époque. Tiens, ça c’est une idée qui m’est bien passée, n’empêche…)

Oui donc pour en prévision du 3ème, je me suis dit qu’il fallait vraiment que je perde du poids parce qu’à ce rythme là, j’allais faire 100 kilos en sortant de la mat avec les numéros 4 et 5 (bin oui, parce qu’avec le bol que j’ai, si jamais je décide de faire un 4ème, c’est sûr que ce sera des jumeaux ! D’ailleurs je me demande si du coup je garderais 6 ou 12 kilos ?)

Donc, (c’est bien je vois que tu suis, un miracle que je ne t’aie pas encore perdue avec toutes ces digressions … Qu’est ce que tu dis ? Tais-toi et raconte ? Ok ok j’y viens !)

Donc j’ai décidé de faire un régime à base de protéines, le fameux régime protidique dont on entend tant de bien ça et là. Un de ceux en sachet (c’est plus drôle, surtout pour le pharmacien à qui t’achètes tes petits sachets chaque semaine. Et puis ça t’aide à te sentir légère, même si ce n’est que du portefeuille. A l’époque je savais pas qu’on pouvait faire quasiment pareil avec des œufs et du jambon, pour bien moins cher.)

Mais bon quand ma pharmacienne m’a dit que vraiment ça marchait bien, si si elle m’en assurait, vraiment, et que cette marque là, elle était vraiment bien, tu penses bien que je ne demandais qu’à vraiment la croire, bien sûr. D’ailleurs je l’ai vraiment crue.

Et j’ai acheté pour 170 euros de petits sachets.

Oui, c’est cher. Mais quand on aime vraiment…

Sauf que si t’as déjà essayé des petits sachets de protéines, tu ne me contrediras pas, on ne peut pas aimer ça. Pas vraiment.

« L’avantage avec cette marque, c’est qu’il y a de la variété, donc on ne se lasse pas, » m’avait dit la pharmacienne.

Ah ça pour être varié, c’était varié ! J’ai jamais vu autant de goûts différents de carton !
Carton goût œufs au plat
Carton goût crêpe au fromage
Carton goût bacon

Miam ! J’en salive encore.

Pas étonnant que ça marche ! Vu que la seule chose que tu aies le droit de manger, c’est du carton accompagné de louches de haricots verts… Mes 10 kilos en trop n’ont pas demandé leur reste et se sont tapis quelque part en attendant des jours meilleurs.

La chute fut d’autant plus rude.

Information et Liens

Rejoignez le groupe en commentant, traquant ce que les autres ont à dire, ou en pointant depuis vôtre blog.


Autres Posts

Commentaires des Lecteurs

Atkins aussi ça marchait bien mais il aurait fallu y rester à vie. Ça a été le début du yoyo pour moi.