J’ai peur de jamais être mince


Sur gros.org, plusieurs fois c’est écrit. « Il est possible que set-point – c’est à dire le poids d’équilibre naturel du corps – soit votre poids actuel. »

En gros ça veut dire « désolée ma cocotte, mais depuis le temps que tu maltraite ton corps à coup de yoyo, il a rendu les armes… Où alors c’est qu’au début, t’avais des gènes pourries. La vie est injuste. »

Et j’ai peur. Je suis terrorisée à l’idée de rester « ronde » toute ma vie. Pire, j’ai peur de grossir encore plus…

Récemment, j’ai fait un test qui mesure ma préférence automatique et inconsciente pour les gros ou les minces. En gros (oui je sais, il est pas frais mon jeu de mot), on te demande d’associer des photos de gens gros ou minces et des mots comme « Plaisir », « Réussite » et « Méchant » avec des catégories, placées 2 par 2 de chaque côté de l’écran.

Dans un premier temps, la catégorie « Personnes Minces » et la catégorie « Bon » sont ensemble à gauche de l’écran et les catégories « Personnes obèses » et « Mauvais » sont ensemble à droite. Donc quand le mot « Magnifique » apparaît, on doit le mettre à gauche, dans la catégorie « Bon ou Personnes Minces », par exemple. « Méchant » ira dans la catégorie « Mauvais ou Personne Obèses » et la photo d’un gros aussi.

Pendant ce temps, l’ordinateur enregistre le temps que tu mets à classer les mots et les photos dans les bonnes catégories.

C’est pas très compliqué. Sauf qu’ensuite tu repasses le même test, et que cette fois, la catégorie « Personnes Obèses » est du côté gauche avec la catégorie « Bon » et « Personnes Minces » et « Mauvais » sont ensemble à droite.

Et là pour une raison psycho-compliquée que j’ignore, c’est beaucoup plus dur. Beaucoup beaucoup plus. Tellement que ça met très mal à l’aise.

Mettre le mot « Plaisir » dans la catégorie « Bon » me prends 2 à 3 fois plus de temps quand « Bon » est avec « Personnes Obèses » que quand « Bon » est avec « Personnes Minces ». Et le résultat est le même quel que soit mon niveau de concentration, et même si c’est la 5ème fois que je repasse le test.

Verdict : «  Vos réponses suggèrent une forte préférence automatique pour les Personnes Minces comparativement aux Personnes Obèses. ».

Sans blague.

Etre gros, pour moi, ça peut juste pas être bien. Alors comment je peux m’aimer en tant que grosse si j’aime pas les gros ?

PS. Je précise à toutes fins utiles que cette connotation négative est inconsciente. Je sais bien que les gros ne sont pas mauvais en vrai. Enfin, pas tous. Ou alors pas complètement. Enfin tu vois ce que je veux dire. Non ?

PS2. Je te conseille ce test, qui s’appelle Test d’Association Implicite, et qui est fait par des chercheurs de l’université d’Harvard. Tu m’en donneras des nouvelles. Au passage, tu peux aussi tester si tu as des préférences automatiques (c’est à dire inconscientes, je reprécise) pour les français comparativement aux maghrébins, ou les blancs comparativement aux noirs. Très instructif.

Information et Liens

Rejoignez le groupe en commentant, traquant ce que les autres ont à dire, ou en pointant depuis vôtre blog.


Autres Posts

Commentaires des Lecteurs

Désolé, le commentaires sont clôt.