Je hais la femme dans le miroir


Ce matin je suis de retour à 68 kg.

Ça me désole.

C’est fou parce que quand sur la balance je vois inscris 67 ou 66 kg, je vois une assez jolie femme dans la glace. C’est pas une bombe non plus, mais elle me plaît bien.

Dès que les chiffres sur la balance remontent à 68, 69 ou pire 70, la femme dans le miroir, c’est juste une grosse vache. Aucun de mes vêtements ne lui va assez bien, impossible de voir autre chose que ses grosses joues de hamster, elle est juste pas belle. Je la déteste celle-là.

Elle ferait mieux de rester chez elle cachée au fond de son lit parce que c’est sûr, les gens vont le voir, qu’elle est sur la pente de l’obésité, qu’elle n’a aucune volonté, qu’elle n’y arrivera jamais.

Je crois même que cette femme-là, elle a honte de s’être permise de se trouver convenable, voire même belle (!) la veille, quand elle faisait 67 kg.

Parce qu’elle voit bien que c’est pas très objectif, qu’elle a pas pu devenir moche en une nuit.

Et ça la tue de penser qu’elle la connaît, au fond d’elle-même, la vérité.

Elle est moche. Tous les jours.

Information et Liens

Rejoignez le groupe en commentant, traquant ce que les autres ont à dire, ou en pointant depuis vôtre blog.


Autres Posts

Commentaires des Lecteurs

Faudrait ptete juste arrêter de se peser … ?

Toi tu es exceptionnelle ; inutile de se demander à quoi tu ressembles il suffit de te lire 🙂 et ça fait du bien des gens comme toi !